Sport santé : faire du running en hiver

Publié le

Dur de se motiver à braver le froid pour vous entretenir physiquement ? Il ne fait pas beau, les journées sont plus courtes… vous vous dites que vous seriez mieux au chaud, sous la couette devant votre série préférée et votre pot de Nutella. Mais le sport en hiver a des vertus à ne pas sous-estimer !

Mais tout d’abord, voyons les précautions à prendre avant de partir affronter le froid hivernal…

 

Ne vous couvrez pas trop !

Prenez gare à ne pas enfiler trop de couches les unes par-dessus les autres. Cela va accentuer votre transpiration. Or, c’est la transpiration qui refroidit le corps pendant un effort physique et augmente le risque de blessure. Privilégiez donc un t-shirt à manche longue et un jogging ou un legging en matière synthétique isolante et respirante. Selon Lucile Woodward, coach sportive, le froid ne se ressent plus au bout de cinq minutes de running.

 

Pendant votre course, hydratez vous !

Il est important de s’hydrater toutes les cinq à dix minutes pendant votre sport. La nécessité de boire se fait moins ressentir en hiver qu’en été mais elle est toute aussi importante puisqu’on ne transpire pas moins en période de froid. Pendant votre running, vous n’êtes pas forcé de courir sans vous arrêter. Vous pouvez y aller crescendo en commençant par alterner la course et la marche. La durée moyenne d’un running efficace est de 40 minutes. Mais ne vous focalisez pas sur la durée. Concentrez-vous plutôt sur votre performance et le nombre de calories brulées. Ecoutez de la musique et utilisez une application de running peut vous aider à vous motiver. 

 

Maintenant que vous êtes parés à affronter le froid, essayons de vous motiver… 

 

Faire du sport en hiver brûle plus de calories qu’en été !

C’est une bonne raison de s’y mettre à l’approche de Noël et de ses douze plats par personne ! 🙂

 

Notre corps s’habitue au froid !

Ce sera dur au début mais plus vous en ferez, plus votre corps se familiarisera avec l’idée de s’activer dans le froid. Echauffez-vous avant de partir courir. En plus de vous préparer à l’effort physique que vous vous apprêtez à effectuer, l’échauffement réchauffe le corps.

 

Vous aurez le sourire !

Des études scientifiques ont démontré que l’effort physique opère sur l’humeur. Et encore plus en hiver. En effet, le corps produit une quantité d’endorphines supérieure en hiver qu’en été pour lutter contre la fraîcheur. L’endorphine est une substance naturelle sécrétée par le cerveau qui agit sur la bonne humeur.

 

Après l’effort, le réconfort !

Votre course touchant à sa fin, il est temps de passer à table. Mais après le sport, évitez de faire une raclette ! Il faut faire le plein de vitamines et de minéraux. Favorisez donc des fruits et légumes et continuez de boire de l’eau. Ensuite, allez vous relaxer sous une douche chaude. 😉

 

Vous voilà prêts pour l’hiver !