La mer, le sable,… et la forêt

Publié le

Les forêts du littoral méditerranéen et atlantique subissent de multiples pressions : action de la mer, effet du vent, impact des activités humaines…

L’ONF agit pour préserver la forêt et les dunes, en protégeant l’arrière-pays contre l’ensablement, en conservant un patrimoine biologique, paysager et esthétique rare et original, en organisant un accueil touristique raisonné, et en limitant les effets de l’érosion marine.

L’ONF intègre également la prévention des risques dans l’aménagement des espaces naturels : risques en montagnes (crues torrentielles, glissements de terrain, chutes de blocs, avalanches…), sur le littoral (prévention et gestion de l’érosion sur les côtes) et risques incendie.

L’ONF agit pour fixer le sable et limiter l’érosion des dunes.

Apprenez les gestes citoyens

  • Sur le littoral n’empruntez que les cheminements qui vous sont proposés et aménagés pour supporter le passage répété : le hors piste pour aller observer la vague, c’est écraser des plantes protégées, accélérer l’érosion de la dune.
  • Ne laissez pas vagabonder vos animaux : la forêt et les dunes abritent beaucoup d’oiseaux qui choisissent cet endroit pour se reproduire : respectez leur intimité.
  • Même si elle est très jolie, ne lui dîtes pas avec des fleurs : les plantes présentes sur les dunes sont rares, protégées et utiles pour fixer la dune.
  • Pas de feux sur la plage : et oui, vous aviez apporté votre guitare mais si vous avez froid mettez un pull plutôt que de brûler la ganivelle qui piège le sable.
  • Ramenez vos déchets : la durée de vie d’un déchet peut être comprise entre quelques jours pour un déchet organique et plusieurs siècles pour le verre ou l’aluminium.

La mission littorale de l’ONF

La gestion des milieux littoraux dunaires est l’une des quatre missions d’intérêt général confiées par l’Etat à l’ONF.

Objectifs de la mission littoral :

  • protéger le littoral contre le risque d’ensablement et poursuivre la fixation des dunes.
  • préserver des paysages naturels rares et originaux particulièrement riches : la surface littorale représente 1/2000ème du territoire, elle concentre 1/10ème de la flore française.
  • observer l’évolution du trait de côte, résultat tant des érosions marines et éoliennes que de l’activité des hommes, afin de prévenir les risques d’éboulement, d’ensablement de l’arrière-pays et d’inondation.

Pour une forêt propre, emportez vos déchets !