Le roller, c’est mieux dans un club

Publié le

Vous allez faire vos premiers pas roulettes aux pieds, seul ou avec des amis… avez-vous pensé à vous rapprocher d’un club pour acquérir vos premiers réflexes dans les meilleures conditions ?

Se tourner vers un moniteur qualifié

A l’instar d’autres pratiques sportives, de nombreux diplômes ont été mis en place pour encadrer la pratique du roller. Qu’ils soient bénévoles ou professionnels, la plupart des moniteurs dans les clubs sont passés par la case formation pour accompagner les apprentis patineurs. Une fois les bases acquises, vous pouvez évoluer vers le loisir, la compétition ou découvrir d’autres pratiques du roller.

 

Des conditions de pratique sécurisées

L’apprentissage sur un bout de trottoir, sur un parking ou dans la rue oblige constamment à surveiller son environnement. Il devient alors difficile de se concentrer sur le patinage. Débuter au sein d’un groupe et dans un espace sécurisé vous permet de vous focaliser pleinement sur vos actions et de progresser plus rapidement.

Des activités variées

Une fois que l’on se débrouille en patin, vient l’envie de relever de nouveaux défis techniques. Un moniteur roller saura vous accompagner dans votre évolution et vous proposer des contenus variés. Avec la randonnée, la course, le slalom, le freeride, l’artistique ou encore le hockey, le roller vous offre une telle diversité d’activités qu’il vous faudra un bon moment avant de vous lasser !

Au-delà de la pure pratique sportive, les clubs proposent souvent des sorties le week-end : sur les voies vertes à travers la France, à la découverte d’une ville en patin, des sorties touristiques et culturelles sur roulettes…

La convivialité

Il n’y a rien de tel que l’émulation pour progresser plus vite. C’est toujours plus facile et plus amusant à plusieurs ! On compte plus de 800 clubs à travers la France. Il y en a forcément un près de chez vous…

+INFO : ffroller.fr