Pourquoi se mettre au sport ?

Publié le

Les bénéfices associés à une activité régulière et adaptée sont aujourd’hui largement démontrés.

Si vous avez du mal à vous motiver à faire du sport, découvrez les bienfaits de sa pratique sur…    

 

… notre corps !

  • Le maintien de la tonicité du cœur et des artères procuré par une activité physique régulière permet une diminution des maladies cardio-vasculaires (angine de poitrine, infarctus du myocarde, insuffisance cardiaque et hypertension artérielle).
  • Une activité physique suffisante et/ou un renforcement de l’activité physique permet une diminution des risques d’accidents vasculaires cérébraux.
  • Lorsqu’elle est suffisante et régulière, elle est associée à une diminution du risque de plusieurs cancers (cancer du côlon, du sein et de l’endomètre (utérus))
  • Le plus souvent associée à une alimentation équilibrée, elle est efficace pour la prévention du diabète de type 2 chez des sujets à risque.
  • Elle joue un rôle important dans l’équilibre entre le bon et le mauvais cholestérol.
  • Lorsqu’elle est régulière et en association avec une alimentation équilibrée, elle permet de lutter contre le surpoids et l’obésité, chez l’enfant comme chez l’adulte.
  • Elle permet d’éviter la fonte des muscles, liée au vieillissement.
  • Les personnes ayant une activité physique suffisante ont un risque de mortalité diminué par rapport à celles qui ne sont pas suffisamment actives.

 

… notre condition physique !

  • Elle permet l’amélioration des capacités aérobies (ou capacités en endurance) et diminue le déclin des capacités respiratoires.
  • Elle facilite le maintien ou l’augmentation de la masse et des capacités musculaires (force, endurance, souplesse…).
  • Elle contribue au capital osseux et permet de réduire le risque de fractures dues à l’ostéoporose.
  • Elle maintient ou améliore la souplesse, l’équilibre et la coordination, et diminue ainsi le risque de chutes, ainsi que de fracture du col du fémur ou de tassement vertébral, en particulier chez les personnes âgées.

 

…notre moral !

  • Elle est associée à une importante réduction des états dépressifs et anxieux en évacuant les tensions accumulées.
  • Elle favorise une meilleure gestion du stress et aide à se relaxer et à être plus détendu.
  • Elle permet de retrouver une bonne qualité de sommeil, si elle est pratiquée de façon modérée, régulière, et en évitant le soir avant le coucher. Elle favorise également la résistance à la fatigue.
  • Grâce au bien-être procuré et au plaisir de progresser, elle favorise le développement de l’estime de soi et d’une image corporelle positive.
  • Elle joue un rôle important pour lutter contre les effets néfastes des pratiques addictives sur la santé des individus qui n’éprouvent plus le besoin de bouger.
  • Elle permet d’améliorer la sensation de bien-être ressenti.

 

… notre réseau social !

  • L’activité physique a également des répercussions positives sur certains facteurs sociaux, qui agissent à leur tour sur la santé mentale.
  • Elle favorise l’intégration sociale et les rencontres. 
  • Lorsqu’elle est pratiquée en groupe, elle peut favoriser la convivialité entre amis ou en famille.

 

… notre cerveau !

  • Elle permet d’améliorer la concentration dans sa vie de tous les jours, et particulièrement à l’école pour les enfants.
  • Elle permet le développement de l’autonomie et du sens des responsabilités.

 

Pour en savoir plus, on vous invite à découvrir Le code du sport santé guide pédagogique créé en partenariat avec le Ministère des Sports !